Note de Recherche N°6, approche par configurations de la résilience de l’agriculture aux risques climatiques

Le Burkina Faso est aujourd’hui engagé dans des dynamiques multiples pour la résilience de sa population, de ses systèmes naturels et économiques aux risques de catastrophes et aux changements climatiques. Le but de ces dynamiques est la sécurisation des acquis et perspectives de développement. Le secteur de l’agriculture, en raison de la place primordiale qu’il occupe dans le développement socio-économique, pourrait jouer le rôle de socle pour la construction de cette résilience. L’objectif de cette note de recherche est de proposer un ensemble de référentiels d’impacts, de vulnérabilité et de résilience d’aide à la décision innovants pour une amélioration de la gouvernance et des processus de résilience pour le secteur de l’agriculture. De manière spécifique, nous proposons  des  configurations de résilience par des approches nouvelles de la résilience de ce secteur.  Une méthodologie de recherche permettant d’élaborer des référentiels globaux et spécifiques relatifs aux impacts, à la vulnérabilité et à la résilience a été utilisée. Elle remplace les systèmes étudiés par des analogues mathématiques et permet de considérer individuellement  les dimensions de ces systèmes.

Note de recherche, N°6, approche par configurations de la résilience de l’agriculture au Burkina Faso